Retrouvez la nature et l'aventure,
à travers la connaissance des plantes sauvages comestibles et de la vie en milieu sauvage, sur notre camp de Robinson, en forêt, en bivouac ou en rando,
et retrouvez votre vraie nature.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 les prunelles et les cynorhodons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hildegarde
Monitrice/Formatrice
Monitrice/Formatrice
avatar

Messages : 5207
Date d'inscription : 26/03/2009
Age : 49
Localisation : au pied de l'arbre
Emploi/loisirs : Monitrice de vie en pleine nature et formatrice pour Echappées Sauvages
Humeur : cool et positive autant que possible...

MessageSujet: les prunelles et les cynorhodons   Jeu 19 Nov 2009 - 11:53

ça y est les premières gelées sont passées, il est temps de recolter les prunelles et les cynorhodons. On peux en faire des confitures, des sirop ou des sauces....








_________________
Il y a du bon en ce monde, et il faut se battre pour ça.
"Une vie est comme un jardin. des moments parfaits peuvent être créés, mais pas conservés, sauf dans la mémoire." Leonard Nimoy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mauvaisesherbes.org
vilnette
Graine de Frêne
Graine de Frêne


Messages : 3
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 73

MessageSujet: prunelles et cinorrhodon   Mar 7 Sep 2010 - 15:24

Si il faut attendre les premières gelées, on attend souvent trop longtemps : les fruits sont gâtés ou dévorés par animaux et mycoses diverses. Cueillez et entreposer quelques jours au ... congélateur. le résultat sera le même et bien plus sûr. Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
lolito
Graine de Frêne
Graine de Frêne


Messages : 3
Date d'inscription : 26/11/2011
Age : 60

MessageSujet: Cynorhodons!   Sam 26 Nov 2011 - 22:54

Cette saison est magnifique pour le cynorhodons!
Je les cueille blets, les écrase avec un peu d'eau dans une robuste passoire métallique avec le dos d'une cuillère à soupe pour en récolter la pulpe, c'est un travail fastidieux, mais quel délice.
Cette pulpe, j'en fais de la confiture, ou je la garde telle quelle au congélateur pour des sauces genre aigre-doux, chutney ou ketchup.
Je mets ensuite la lie restante dans de l'eau, du sucre, et après filtrage j'obtiens un sirop magnifique à conserver au frais.
Il paraît que la vitamine C des cynorhodons reste stable à la cuisson, est-ce vrai et comment est-ce possible?
Si quelqu'un avait une réponse...

Lolito
Revenir en haut Aller en bas
hildegarde
Monitrice/Formatrice
Monitrice/Formatrice
avatar

Messages : 5207
Date d'inscription : 26/03/2009
Age : 49
Localisation : au pied de l'arbre
Emploi/loisirs : Monitrice de vie en pleine nature et formatrice pour Echappées Sauvages
Humeur : cool et positive autant que possible...

MessageSujet: Re: les prunelles et les cynorhodons   Dim 27 Nov 2011 - 9:52

j'ai jamais entendu dire qu'elle restait stable. par contre vu son abondance, il est possible qu'une bonne partie ne soit pas réduite si le temps de cuisson n'est pas trop long.

un bon top sur la vitamine C ICI

_________________
Il y a du bon en ce monde, et il faut se battre pour ça.
"Une vie est comme un jardin. des moments parfaits peuvent être créés, mais pas conservés, sauf dans la mémoire." Leonard Nimoy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mauvaisesherbes.org
 
les prunelles et les cynorhodons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les prunelles et les cynorhodons
» les prunelles de mes yeux
» prunelles
» Prunelle, jolie coeur avec de grands yeux verts à Angoulême
» Les Cynorhodons pour les kakariki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Echappées sauvages  :: Au coeur du sujet :: Que peut-on récolter en ce moment :: Automne-
Sauter vers: