Retrouvez la nature et l'aventure,
à travers la connaissance des plantes sauvages comestibles et de la vie en milieu sauvage, sur notre camp de Robinson, en forêt, en bivouac ou en rando,
et retrouvez votre vraie nature.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 alcoolat de verveine officinale?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
racoone
Graine de Frêne
Graine de Frêne


Messages : 5
Date d'inscription : 16/04/2012
Age : 42
Localisation : liffré
Emploi/loisirs : intervenante à domicile
Humeur : joyeuse!

MessageSujet: alcoolat de verveine officinale?   Lun 22 Juil 2013 - 0:10

Bonjour, j'ai récolté de la verveine officinale ( et non de la verveine citronnée lippia citriodora que je bois en infusions miam !) et je cherche recette, proportions et le mode d'utilisation d'un alcoolat aux vertus calmantes.... si vous avez des infos, je suis preneuse ! ^^merci
Revenir en haut Aller en bas
Flammèche
Graine de Frêne
Graine de Frêne
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 59
Localisation : sud ouest
Humeur : à géométrie variable

MessageSujet: Re: alcoolat de verveine officinale?   Lun 2 Sep 2013 - 14:02

TM
mettre les feuilles et sommités fleuries (demi-sèches) dans un bocal , recouvrir d'alcool à 50°, laisser macérer 15 jrs en remuant tous les jours , ensuite filtrer et mettre dans des bouteilles teintées
voir aussi,   pour plus de détail , sur le site altheaProvence le protocole pour faire les teintures mères
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] )

La partie aérienne est cueillie en juillet, au moment de la floraison puis séchée. La teinture-mère et les infusions sont les formes les plus utilisées en phytothérapie. La branche fleurie contient des iridoïdes (dont le verbénaloside) aux vertus antispasmodiques et anti-inflammatoires, du bêta-sitostérol, des triterpènes (mucilage) et une flavone.
Des vertus sur…

… les troubles nerveux

Actuellement on utilise la verveine pour traiter les insomnies et les états nerveux. Son action sédative en fait une plante de choix pour combattre les fatigues passagères. Dans ce cas, conseillez des infusions quotidiennes de verveine en comptant deux grammes de plante séchée par tasse d’eau bouillante (le temps d’infusion est d’environ dix minutes). Vous pouvez aussi orienter vos clients vers la teinture mère qui sera à prendre trois fois par jour dans un verre d’eau à raison de 30 à 50 gouttes à chaque prise.
…les défenses immunitaires
Des découvertes pharmacologiques récentes ont mis en évidence les propriétés immunostimulantes de la verveine officinale. Certains de ses composants renforcent en effet le système immunitaire en stimulant un type d’interleukine. En Chine, connue sous le nom de ma bian cao, elle sert surtout de remède contre les fièvres du paludisme et de la grippe.
… le système hormonal
Son action hormonale s’exerce principalement en stimulant la lactation et en favorisant l’inhibition de la TSH, l’une des hormones thyroïdiennes. Les parties aériennes de la verveine contiennent de la verbénaline, une substance antispasmodique, qui par ailleurs possède un effet stimulant sur l’utérus. Ainsi, cette plante sous forme de tisane est tout particulièrement destinée aux femmes pendant l’accouchement pour favoriser les contractions mais également après pour stimuler la montée de lait.

… la sphère digestive
Cette plante a également montré son efficacité dans l’amélioration des digestions paresseuses, dans le traitement des maux de ventre et en cas de diarrhée. Elle peut aussi être recommandée pour stimuler la fonction hépatique et améliorer l’appétit.
… les inflammations
Certains de ses composants interagissent avec les prostaglandines, des médiateurs spécifiques qui ont en charge de réguler entre autres la dilatation des vaisseaux et l’agrégation des plaquettes. Ainsi, son action serait assez semblable à celle de l’aspirine et des chercheurs japonais prétendent même que cette plante pourrait soulager les douleurs légères et les inflammations.

- DIGESTION DIFFICILE,
- VERTIGES, MIGRAINES,
- RHUMATISMES, ECCHYMOSES, FOULURES.  

En usage externe
La verveine peut aussi s’utiliser en usage topique car elle est adoucissante, relaxante et cicatrisante. On l’emploie pour son effet apaisant sur les érythèmes solaires ou fessiers, les crevasses et les gerçures. Sur les piqûres d’insectes, les contusions et les foulures, recommandez des compresses de verveine à appliquer deux à trois fois par jour en imbibant un linge avec une poignée de plante séchée infusée dix minutes dans 15 cl d’eau bouillante. Elle peut aussi se conseiller en bain de bouche, matin et soir, en cas d’ulcères buccaux et pour raffermir les gencives.
Utilisation :
La verveine officinale sera utile dans les cas de :
• États nerveux
• Crampes
• Fatigue
• Grippe
• Elle peut aider à faire tomber la fièvre
• Soulagement de la douleur
• Inflammations
• Maux de tête et migraines légères
• Maux de dents légers
Mode d'emploi :En usage interne on utilisera la verveine officinale sous forme de tisane ou de teinture-mère.
Infusion : 3 pincées de plantes séchées pour 1 tasse d'eau bouillante. Laisser infuser 10 minutes.
Teinture-mère : 30 à 50 gouttes. On peut la consommer jusqu'à 3 fois par jour.
En usage externe: sous forme de compresses, 1 poignée de plante séchée pour 150 ml d'eau bouillante. Laisser infuser 10 minutes.
Précautions : Les personnes souffrant de troubles cardiaques ou de problèmes respiratoires, les femmes enceintes ou qui allaitent, ne doivent pas consommer cette plante.

voir aussi " traité pratique et raisonné des plantes médicinales indigènes de Cazin , il y a un lien je crois sur le forum mais je ne sais plus où )
Revenir en haut Aller en bas
 
alcoolat de verveine officinale?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» alcoolat de verveine officinale?
» Verbena officinalis - verveine officinale
» Plantes utiles aux chevaux
» Fumaria officinalis - fumeterre officinale
» Verveine (semis)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Echappées sauvages  :: Au coeur du sujet :: Questions à gogo-
Sauter vers: