Forum de l'association
ECHAPPEES SAUVAGES
pour promouvoir la consommation des plantes sauvages comestibles et la vie en pleine nature
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Culture des plantes sauvages en milieu naturel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eon
Etamine de Cardamine
Etamine de Cardamine
avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 43

MessageSujet: Culture des plantes sauvages en milieu naturel   Ven 8 Juin 2012 - 15:49

Je ne sais pas trop où poster ce qui suit, donc je le met ici dans les questions.

Je me demande dans quelle mesure il n'est pas possible d'imiter les premiers cultivateurs en filant un coup de pousse à la nature et en aidant les plantes à se ressemer. Par exemple, j'ai découvert qu'à quelques centaines de mettre de chez moi, en pleine ville, il y a une petite forêt d'environ 25 hectares. Elle est peu fréquentée, pas entretenue, et complètement entourée par des pavillons. Les deux seuls accès à ma connaissance sont une impasse, et un chemin peu engageant qui de la rue peut passer inaperçu. C'est une ancienne carrière de pierre calcaire qui, laissée à l'abandon, est retournée à l'état sauvage.

J'y est trouvé une petite clairière où j'envisage de cultiver des plantes sauvages. Bien exposée à partir de midi, elle a l'avantage d'être entourée par plusieurs grands robiniers faux acacia, ce qui garanti un apport en azote à la tombée des feuilles et par les racines. C'est ce qui me fait penser qu'avant de redevenir une forêt, l'endroit à certainement du être une friche. Il y pousse des grandes orties, des gaillets grateron, du lierre au sol, quelques passerage draves, et une autre plante dont j'attends la floraison pour l'identifier.

Ma question est générale et concerne la culture des plantes sauvages. Il est aisé de trouver des descriptions, des recettes de cuisine, mais comme elles sont sauvages, il n'y a pas grand chose concernant le mode de culture de ces plantes, avec notamment la question de la récolte des graines. Dans cette forêt par exemple, j'ai trouvé des vesces communes, une plante que je compte utiliser au potager pour les cultures d'hivers (j'ai sélectionné par cela une variété de vesce velue). Du coup, j'ai récolté des gousses que je fais sécher en vue d'en implanter dans la clairière. Je fais de même avec des fruits de bourse à pasteur et avec des graines de benoîte et j'ai prévu cet après-midi de récolter des graines de fenouil sauvage sur une tige florale de l'année dernière.

Pour l'implantation, j'observe dans quel environnement poussent ces plantes afin de leur trouver un emplacement qui reproduit ces conditions. Pour la période de semis, j'envisage plusieurs solutions : semer les graines récoltées à l'époque où les fruits de chaque espèce sont murs et où les graines tombent naturellement au sol. Pour d'autres je tenterai de les faire germer à la maison avant de les repiquer.

Bref, je cherche des infos qui pourraient m'aider dans cette tâche.
Revenir en haut Aller en bas
chrysalide
Graine de Frêne
Graine de Frêne
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 55

MessageSujet: Re: Culture des plantes sauvages en milieu naturel   Dim 10 Juin 2012 - 4:31

Eon, nous faisons la même chose mais dans notre jardin !
Certaines ont du mal à pousser en les semant en graine en pleine terre.
J'ai repiqué des spécimens et je laisse faire la nature pour ce qui est de la propagation.
Nous les arrosons au début et après elles se débrouillent seules!
Quand apparait une plante désiré dans le jardin nous lui faisons la place belle, hier j'ai eu la grande surprise de voir du millepertuis dans le morceau que nous avons laissé à l'état sauvage, nous allons donc en retransplanter et laisser le reste se disperser seul !

Pour prélever nous prenons un bloc de terre avec les racines pour être assuré de la reprise!
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Amaranthe
Graine de Frêne
Graine de Frêne
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Culture des plantes sauvages en milieu naturel   Dim 10 Juin 2012 - 10:56

J'ai aussi fait la même chose chez moi depuis quelques années, à chaque balade dans le coin, j'en ramène un spécimen...
Revenir en haut Aller en bas
supernomade
Graine de Frêne
Graine de Frêne
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 31/03/2012
Age : 30
Localisation : into the wild
Emploi/loisirs : nomade / chanteur
Humeur : happy

MessageSujet: Re: Culture des plantes sauvages en milieu naturel   Dim 10 Juin 2012 - 11:29

c'est vrai que c'est une bonne idée :-)
Revenir en haut Aller en bas
Eon
Etamine de Cardamine
Etamine de Cardamine
avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 43

MessageSujet: Re: Culture des plantes sauvages en milieu naturel   Dim 10 Juin 2012 - 15:47

Merci pour vos réponses.

Pour le moment je suis en appartement. Je cultive depuis cette année un potager dans le jardin d'un ami, mais ce petit coin de forêt sera mon petit jardin à moi. Very Happy J'expérimente, on verra bien.

Pour prendre un carré de terre avec les racines Chrysalide, tu fais ça à la fourche bêche je suppose ? J'ai reçu cette semaine des graines de raiponce cultivée et hier j'en ai trouvé une petite colonie dans une prairie. Je vais attendre la fin de la floraison pour en récolter quelques spécimens, et en parallèle, je vais en semer dans une jardinière à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
La girafe
Racine Administratrice
Racine Administratrice
avatar

Messages : 1800
Date d'inscription : 01/04/2009
Age : 32
Localisation : Ca a encore changé !
Emploi/loisirs : écologue
Humeur : Qui sait?...

MessageSujet: Re: Culture des plantes sauvages en milieu naturel   Dim 10 Juin 2012 - 16:50

Bonjour,

Pour ma part j'ai un peu de mal avec ce concept. Dans son jardin pourquoi pas mais dans la nature pourquoi?
Pourquoi ne pas laisser se faire le cycle naturel de fermeture des milieux ?
Pourquoi vouloir importer des plantes au risque d'en concurrencer d'autres auxquelles on ne connait pas d'usage mais qui ont tout autant que le reste le droit de pousser et qui ont certainement un rôle à jouer ?
Pourquoi toujours vouloir contrôler ("aider"), gérer, régenter ? Je force le trait mais à ce compte là pourquoi pas arracher les robiniers qui sont considérés comme invasifs ?
Est-ce qu'il n'y a pas assez d'endroit ou la nature est maitrisée, contrôlée, entretenue ?
Pourquoi ne pas profiter de ce coin délaissé par l'homme pour observer les successions naturelles, pour découvrir d'autres plantes ?
Est-ce qu'en récupérant les graines pour les ressemer tu ne vas pas nuire à la faune locale (oiseaux, insectes, petits mammifères)?
Es-tu sur que la prédation par les oiseaux par exemple n'est pas essentielle ou tout du moins ne favorise pas la germination ?
J’exagère mais es-tu sur que cet endroit ne fait pas partie d'une zone d'étude pour étudier le développement naturel de la faune et la flore (il existe de plus en plus de projet expérimental menés pas le CNRS ou autres sur des petits bouts de nature en ville comme le pied des arbres) ?

Expérimenter dans son jardin, je ne dis pas, jouer à l’apprenti sorcier dans la nature franchement ça ne me dit rien qui vaille.

En tout cas c'est un débat intéressant. D'autres avis sur la question ?


EDIT pour compléter et revenir aux transplantations de plantes sauvages dans les jardins: Aux amateurs de plantes sauvages comestibles (et il y en a beaucoup par ici) plusieurs articles (que je ne retrouve pas) sont sortis dernièrement sur la diminution de certaines plantes sauvages comestibles en particulier aux abord des grandes villes suite à l'engouement généralisé pour les plantes sauvages. Ne l'oublions pas ! Il faut tjs ramasser avec parcimonie et tant pis si on ne fait pas un plat complet ou même un légume entier avec nos récoltes. Même dans les endroits où la ressource est importante si chacun ramasse qu'un seul pied pour son jardin et bien au final il n'en reste plus ou plus assez pour assurer le brassage génétique nécessaire à la survie de la population.

Comme l'a dit chrysalide si on ne fait rien certaines plantes viennent d'elles même et ce sont surement les plus adaptées aux conditions de chaque jardin. Ne peut-on vraiment pas se passer des autres ?
Est-ce qu'on ne retombe pas dans les travers de la société de consommation ? En vouloir plus ?
Encore une fois ce sont des questions ouvertes, et un avis pour alimenter le débat parce qu'il ne faudrait pas qu'emportés par notre flamme des sauvages comestibles on oublie de se remettre en question et que l'on soit responsable d'une perte encore plus importante de biodiversité.

_________________
Tu te jugeras donc toi même, lui répondit le roi. C'est le plus difficile. Il est bien plus difficile de se juger soit-même que de juger autrui. Antoine de Saint Exupery, Le petit prince.
Retrouvez moi sur mon blog, "Du fond du chaudron aux étoiles". Parfois il y a un nouvel article.
Revenir en haut Aller en bas
http://dufondduchaudronauxetoiles.wordpress.com/
Eon
Etamine de Cardamine
Etamine de Cardamine
avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 43

MessageSujet: Re: Culture des plantes sauvages en milieu naturel   Dim 10 Juin 2012 - 18:57

Oui je suis d'accord, il y a des précautions à prendre et cette expérience n'est sans doute pas à reproduire partout ni n'importe comment. Tu as bien raison de le préciser.

A ma décharge (le cas de le dire ^^), le site en question est plutôt abandonné que laissé inculte pour étude (je compte tout de même me renseigner sur le statut de la zone auprès de la mairie). En creusant un peu le sol, j'ai trouvé une grande quantité de sacs plastiques enterrés, et je prévoie de faire un peu de ménage. A certains endroits, ce sont carrément des carcasses de machines qui finissent de rouiller sur place. Le site était anciennement une carrière de pierre.

Pour le moment j'observe surtout. Dans l'idée il s'agit de favoriser des plantes qui poussent déjà ici à l'état sauvage plutôt que d'implanter des espèces qui pourraient concurrencer la flore locale. A proximité, j'ai trouvé des bardanes, des benoîtes et des fenouils sauvages, par exemple. Je viens de faire une récolte de vesces communes en attendant les luzernes et les vesces craques. En prenant soin de ne prélever que quelques gousses à chaque fois pour que les plantes puissent se ressemer.
Les plantes qui poussent in situ ne sont pas non plus menacées. Comme je l'écris plus haut, il s'agit en majorité de lierres, d'orties et de gaillets. Il y pousse également quelques passerages draves que j'aimerai favoriser et une autre plante que j'ai vu un peu partout mais dont j'attends la floraison pour identification.

Ensuite, pour ce qui est d'implanter des plantes que je n'ai pas encore trouvé dans cette forêt, il s'agit de fraises des bois et d'ail des ours. J'envisage pour finir de semer quelques bourraches, consoudes, panais et raiponce. Plantes que j'ai trouvé à l'état sauvage aux alentours et dont j'attends la fin de floraison pour récolter quelques graines.

Je suis sans doute trop pressé et atteint de la maladie moderne de tout vouloir contrôler ? Pourtant je me soigne. lol
Ce projet est né du fait que je n'ai pas encore de terrain, mais que je souhaite dans l'avenir m'installer et faire de la permaculture. Cela doit me permettre de tester ce qui fonctionne ou pas en vue de cultiver un jardin sauvage. Évidemment c'est temporaire et il ne faudrait pas que ça devienne une mode/
Revenir en haut Aller en bas
chrysalide
Graine de Frêne
Graine de Frêne
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 55

MessageSujet: Re: Culture des plantes sauvages en milieu naturel   Lun 11 Juin 2012 - 0:27

Eon, oui avec une beche !

nous ré implantont ce qui est déjà au alentours............ le propriétaire du terrain, retourne sans arrêt la terre et par ce fait il favorise; chiens dent liserons ect... donc en laissant un coin sauvage et en ré implantant nous redonnons à ce morceaux de terrain sa vrai nature!
donc sur le morceau qui est à nous plus d'engin, plus de motoculteur, la pioche, la bêche et les mains pour desherber les endroit du potagé!

Nous avons commencé a faire une butte et allons petit à petit en faire d'autre( pas la forme) mais nous faisons des par terre de plantes potagères et fleurs en compagnonage ( permaculture)!
Nous avons quitté le sud-est pour pouvoir enfin être au vert .......... un régal Wink
Revenir en haut Aller en bas
Eon
Etamine de Cardamine
Etamine de Cardamine
avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 43

MessageSujet: Re: Culture des plantes sauvages en milieu naturel   Lun 11 Juin 2012 - 3:42

Oui, j'en parlais encore ce soir avec ma compagne, et nous envisageons de quitter la région parisienne pour le sud-ouest où les prix sont plus abordables. Dans quel coin vous-êtes-vous installés ?
Revenir en haut Aller en bas
chrysalide
Graine de Frêne
Graine de Frêne
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 55

MessageSujet: Re: Culture des plantes sauvages en milieu naturel   Lun 11 Juin 2012 - 9:14

Nous sommes dans le lot et garonne en Albret vers Nerac Laughing nous louons une maison de 150 m2 plus garage, terrasse et jardin pour 600 euros !

belle journée sunny
Revenir en haut Aller en bas
 
Culture des plantes sauvages en milieu naturel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Culture des plantes sauvages en milieu naturel
» plantes recoltees en milieu naturel
» culture de plantes sauvage en jardinière ?
» Video discus en milieu naturel
» Milieu naturel et Discus Sauvage.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Echappées sauvages  :: Au coeur du sujet :: Questions à gogo-
Sauter vers: