Retrouvez la nature et l'aventure,
à travers la connaissance des plantes sauvages comestibles et de la vie en milieu sauvage, sur notre camp de Robinson, en forêt, en bivouac ou en rando,
et retrouvez votre vraie nature.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 le milpertuis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
framboise73
Graine de Frêne
Graine de Frêne
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 49

MessageSujet: le milpertuis   Jeu 19 Mai 2011 - 12:55

je vois ici et là que cette fleur s'utilise en phyto pour les problèmes de peau. Il y en a beaucoup en alpage, tellement qu'il nous faut essayé de l'éradiquer en hersant le terrain et en épandant des activateurs bio...pourquoi?? me direz vous...parce que les chevaux en mangent surtout en fin d'été quand il y a moins d'herbe et que toutes les parties blanches (balzanes, listes...) se photosensibilisent et peuvent se couvrir de brulures graves avec congestion quand ce sont les membres qui sont atteinds, les soins sont longs et douloureux, car parfois les plaies sont à vifs. Je ne vous raconte pas quand c'est un poulain contaminé par le lait maternel!! Même problème sur les vaches mais moins souvent. Donc que faire de cette plante et comment? je ne trouve pas de post sur son utilisation
Revenir en haut Aller en bas
hildegarde
Monitrice/Formatrice
Monitrice/Formatrice
avatar

Messages : 5194
Date d'inscription : 26/03/2009
Age : 49
Localisation : au pied de l'arbre
Emploi/loisirs : Monitrice de vie en pleine nature et formatrice pour Echappées Sauvages
Humeur : cool et positive autant que possible...

MessageSujet: Re: le milpertuis   Jeu 19 Mai 2011 - 13:54

parce quec'est une plante medicinale avec un pouvoir phytotherapeutique fort, donc a eviter dans l'usage alimentaire (personnellement si je mange juste une fleur de milleperthuis, cela me colle un de ces mal de crane !)

_________________
Il y a du bon en ce monde, et il faut se battre pour ça.
"Une vie est comme un jardin. des moments parfaits peuvent être créés, mais pas conservés, sauf dans la mémoire." Leonard Nimoy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mauvaisesherbes.org
Myrtille73
Etamine de Cardamine
Etamine de Cardamine
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 28/04/2011
Age : 47
Localisation : Savoie

MessageSujet: Re: le milpertuis   Jeu 19 Mai 2011 - 15:22

arf !! la galère pour les chevaux !!
je vais relire le livre que j'ai et je te dirais ce qu'on peut en faire. si ça se trouve, je vais venir en ramasser dans ton coin ou quelqu'un d'autre...

ça pousse quand ? il y en a en ce moment ?
Revenir en haut Aller en bas
Piloselle
Graine de Frêne
Graine de Frêne
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 11/05/2009
Age : 83
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : les plantes, les livres, la famille
Humeur : rieuse, gaie

MessageSujet: Re: le milpertuis   Jeu 19 Mai 2011 - 18:59

Bonjour à tous, bonjour Hildegarde, c'est avec plaisir que je participe au sujet du Millepertuis.
Myrtille73, en ce moment c'est trop tôt, la floraison est au mois de juin, en particulier pour la cueillette du Millepertuis la légende propose la date du 24 juin. - ou un beau jour ensoleillé en cas de pluie ....
Elle doit être utilisée seulement en phyto, Hidegarde a tout à fait raison. Pour les curieuses elle peux sous forme de macération huileuse adoucir les brûlures, les ulcères, les plaies diverses.
Cette plante nommée aussi l'Herbe à Mille trous, doit son nom à la multitude de glandes qui criblent ses feuilles.
Dès le XVIème siècle Paracelse a été fortement attiré par ces "" pertuis"" comme le suc résineux rougeâtre qui emplit les glandes noires du calice et des pétales.
Il est l'amie de la Chélidoine, spécifiques des blessures, et plaies diverses -
Mais à ne pas utiliser de nos jours en dehors de la Phyto.
Source : le livre des bonnes herbes Pierre Lieutaghi -1978- Belgique.... ce n'est pas nouveau !!!
si vous voulez la suite, c'était au XVIème siècle
Revenir en haut Aller en bas
framboise73
Graine de Frêne
Graine de Frêne
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 49

MessageSujet: Re: le milpertuis   Jeu 19 Mai 2011 - 21:32

chapeau la réponse!!!
je comprend mieux la galère!! Myrtille dès que ça fleuri, tu viens en ramasser! d'autant plus qu'il y en a à foison!
c'est curieux que l'éffet thérapeutique soit finalement le soin des causes de l'empoisonement.
mais j'aimerais bien en faire une huile anti-brulures, ça m'aiderait l'hiver quand je me crame sur mes gamelles
Revenir en haut Aller en bas
hildegarde
Monitrice/Formatrice
Monitrice/Formatrice
avatar

Messages : 5194
Date d'inscription : 26/03/2009
Age : 49
Localisation : au pied de l'arbre
Emploi/loisirs : Monitrice de vie en pleine nature et formatrice pour Echappées Sauvages
Humeur : cool et positive autant que possible...

MessageSujet: Re: le milpertuis   Jeu 19 Mai 2011 - 23:23

il y a une recette de macérat huileux là tu peux la faire en ne mettant que du milleperthuis.

_________________
Il y a du bon en ce monde, et il faut se battre pour ça.
"Une vie est comme un jardin. des moments parfaits peuvent être créés, mais pas conservés, sauf dans la mémoire." Leonard Nimoy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mauvaisesherbes.org
Myrtille73
Etamine de Cardamine
Etamine de Cardamine
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 28/04/2011
Age : 47
Localisation : Savoie

MessageSujet: Re: le milpertuis   Ven 20 Mai 2011 - 9:25

Tu as changé d'avatar Hildegarde ! chouette le nouveau mais j'aimais bien ta bouille aussi !! lol !!

bon pour la recette du macérat c'est super d'avoir remis le lien, qu'est ce qu'on en apprend des choses sur ce forum !

je testerai confused
Revenir en haut Aller en bas
Piloselle
Graine de Frêne
Graine de Frêne
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 11/05/2009
Age : 83
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : les plantes, les livres, la famille
Humeur : rieuse, gaie

MessageSujet: Re: le milpertuis   Sam 21 Mai 2011 - 12:02

bonjour Hildegarde, bonjour à toutes et tous,
Framboise, je copie cette phrase :
parce que les chevaux en mangent surtout en fin d'été quand il y a moins d'herbe et que toutes les parties blanches (balzanes, listes...) se photosensibilisent et peuvent se couvrir de brulures graves avec congestion quand ce sont les membres qui sont atteinds, les soins sont longs et douloureux, car parfois les plaies sont à vifs.
alors la question est : comment éradiquer les Millepertuis de ton environnement !
Peut-être chercher d'autres plantes envahissantes qui leur prendraient la place, c'est visible dans nos régions méditeranéennes où la lutte avec le Pin d'Alep et les chênes verts se disputent l'espace.

Myrtille, hier j'ai eut une conversation avec une mamie de 85ans, m'ayant assuré du pouvoir cicatrisant du Millepertuis sur les plaies.
Sa mère faisait un usage courant avec seulement les fleurs du millepertuis macérées avec l'huile d'olive + autre alccol ? -

le livre des bonnes herbes (Ed.) 1978), signale :
C'est en usage externe, toutefois que le Millepertuis est précieux. Ses vertus vulnéraires sous forme de macération huileuse, sur les brûlures, les ulcères, les plaies diverses causées par une chute (voir les enfants), - Préparer les plaies avant, par un nettoyage à l'eau bouillie.
Il calme la douleur, et favorise la réparation des tissus.
Le meilleur topique ici est l'huile d'olive dans laquelle on a fait macérer les sommitées fleuries fraîches.

Cette huile de Millepertuis, célèbre depuis des siècles, peut se préparer de diverses manières.

La plus simple est consiste à exposer au soleil un bocal de verre blanc, bouché, bien rempli de fleurs sur lesquelles on verse de l'huile jusqu'à les recouvrir.
Au bout de 3 semaines environ, l'huile est devenue d'un beau rouge.

On passe en pressant et l'on filtre.

Autre recette de Chomel et le Dr Leclerc, avec une méthode plus simple et plus rapide - ainsi que plus aseptique :

Pendant 3 jours, faire macérer au soleil 500gr. de sommitées fraîchement fleuries et grossièrement hachées dans un litre d'huile d'olive et 1/2 litre de vin blanc ou rosé ; faire ensuite chauffer le mélange au bain-marie jusqu'à évaporation totale du vin.

Mais je reste persuadée que la recette de mon amie (83ans), ne se souvenant pas de l'acool ajouté, est bien cette dernière manière de préparation.

Vous aurez une suite si vous le désirez.
sunny
Revenir en haut Aller en bas
Alfred
Racine Modératrice
Racine Modératrice


Messages : 220
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 31

MessageSujet: Re: le milpertuis   Sam 21 Mai 2011 - 14:05

Si je ne m'abuse, si tu veux éradiquer le millepertuis, y'a comme un soucis, faudrait changer la configuration du sol...

Si mes souvenirs sont bons, il a besoin d'un sol acide (5-6), donc si tu chaules, ça sera logiquement plus basique (>7) et il ne poussera plus autant... à vérifier...

Maintenant, tout l'équilibre végétal s'en trouvera changé et pour chauler suffisamment, faut un paquet de chaux et tracteur à l'appui, du coup, à part ça, je ne vois pas comment virer cet antidépresseur cicatrisant...

Revenir en haut Aller en bas
http://projet4310.forumactif.fr
hildegarde
Monitrice/Formatrice
Monitrice/Formatrice
avatar

Messages : 5194
Date d'inscription : 26/03/2009
Age : 49
Localisation : au pied de l'arbre
Emploi/loisirs : Monitrice de vie en pleine nature et formatrice pour Echappées Sauvages
Humeur : cool et positive autant que possible...

MessageSujet: Re: le milpertuis   Sam 21 Mai 2011 - 15:33

peut-être faire venir brouter les gens qui sont dans les maisons de repos.... alien


sinon, plus serieux, se mettre en lien avec une entreprise de phyto pour faire la cueillette et leur fournir la matière...

_________________
Il y a du bon en ce monde, et il faut se battre pour ça.
"Une vie est comme un jardin. des moments parfaits peuvent être créés, mais pas conservés, sauf dans la mémoire." Leonard Nimoy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mauvaisesherbes.org
Alfred
Racine Modératrice
Racine Modératrice


Messages : 220
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 31

MessageSujet: Re: le milpertuis   Sam 21 Mai 2011 - 17:33

Très réglementé en France, le ramassage du millepertuis, avec les précautions que ça demande, est à peu près inutile car, à vérifier, sa vente est surveillée, tout bonnement...
Alors qu'en Germanie, il y a une relativement grosse consommation.

Il y a un bon fil sur doctissimo, étonnamment, ICI.

De Vulpix:
Citation :
Le millepertuis contient au moins trois composants pourvus d’une activité antidépressive :
- l’hypericine : IMAO léger et inhibiteur de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline,
- l’hyperforine : inhibiteur de la recapture de la sérotonine, de la noradrénaline et de la dopamine, également inhibiteur de la recapture du GABA,
- la quercétine : IMAO léger.

Citation :
En réalité le millepertuis agit exactement comme les antidépresseurs de synthèse, par inhibition de la recapture des neuromédiateurs. Le millepertuis est donc équivalent à un antidépresseur de synthèse, ou plutôt il est assimilable à un « bouquet » de plusieurs antidépresseurs contenant en plus un somnifère incorporé.

Citation :
Le millepertuis inhibe la recapture de la sérotonine exactement comme les antidépresseurs ISRS. Attention donc au syndrome sérotoninergique en cas de surdosage.

Il est aussi dit phototoxique, à savoir!
Revenir en haut Aller en bas
http://projet4310.forumactif.fr
Piloselle
Graine de Frêne
Graine de Frêne
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 11/05/2009
Age : 83
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : les plantes, les livres, la famille
Humeur : rieuse, gaie

MessageSujet: Re: le milpertuis   Sam 21 Mai 2011 - 19:33

Laughing Alfred merci des réponses, je te lis en plein accord avec tes recherches ; copie de la dernière phrase pour en apprendre davantage sur le mot :
Il est aussi dit phototoxique, à savoir
Je viens de regarder les méfaits des plantes photoxiques, et quelques photos montrent les dégats causés sur la peau.

Bien sûr la prudence pour Myrtille est de rigeur, mais la recette de Mamie, faite en macération, au début du siècle portait de bons résultats sur une plaie.
Il n'est pas question de la boire, ni de la goûter - c'est une compresse.

dans le livre : Secrets et vertus des plantes médicinales, citation :
Les fleurs contiennent deux pigments, un jaune et un rouge ; ce dernier, nommé hypéricine, est contenu dans de petits poils glanduleux parsemant sépales et pétales.
Il a le pouvoir de rendre l'épiderme de l'animal qui le consomme, sensible à la lumière solaire ; les parties dépigmentées du corps deviennent au soleil, le siège d'une démangeaison.
Les feuilles du figuier également nous brûlent les bras.

Myrtille pour éviter le moindre soucis, car je ne voudrais pas t'inciter à quelque recette mis en usage dans l'ancien "temps",
tu peux le trouver en vente dans les huiles essentielles, comme pour la lavande, le Cèdre, le pin, et bien d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Alfred
Racine Modératrice
Racine Modératrice


Messages : 220
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 31

MessageSujet: Re: le milpertuis   Sam 21 Mai 2011 - 21:00

J'avais zoublié, l'HE de millepertuis est très efficace en tant que cicatrisant (plaies variqueuses par exemple), mais il serait en plus de phototoxique, aveuglant, au propre du terme.

Donc, si vous ne voulez pas courir de risque avec l'HE de millepertuis, une bonne dilution avec une huile neutre, des gants, des lunettes et ne vous grattez pas les yeux!

M'enfin, c'est un principe de précaution maximum hein... Vous savez comment ça s'adapte!
Revenir en haut Aller en bas
http://projet4310.forumactif.fr
hildegarde
Monitrice/Formatrice
Monitrice/Formatrice
avatar

Messages : 5194
Date d'inscription : 26/03/2009
Age : 49
Localisation : au pied de l'arbre
Emploi/loisirs : Monitrice de vie en pleine nature et formatrice pour Echappées Sauvages
Humeur : cool et positive autant que possible...

MessageSujet: Re: le milpertuis   Sam 21 Mai 2011 - 22:25

Oui, l'utilisation des HE est toujours délicate. C'est pourquoi je donne rarement des conseils concernant leur utilisation, de même que l'utilisation des plantes en phytothérapie. Le diplôme d'herboriste n'existant plus en France et le lobby pharmaceutique étant surpuissant, il est toujours délicat de donner des conseils pouvant s'apparenter à de l'exercice illégal de la pharmacie. C'est pour cela aussi que je préconise l'utilisation des plantes sauvages dans l'alimentation, mais en faisant attention à ce que ce ne soit pas des plantes médicinales à fort potentiel thérapeutique comme le milleperthuis.

_________________
Il y a du bon en ce monde, et il faut se battre pour ça.
"Une vie est comme un jardin. des moments parfaits peuvent être créés, mais pas conservés, sauf dans la mémoire." Leonard Nimoy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mauvaisesherbes.org
Piloselle
Graine de Frêne
Graine de Frêne
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 11/05/2009
Age : 83
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : les plantes, les livres, la famille
Humeur : rieuse, gaie

MessageSujet: Re: le milpertuis   Sam 21 Mai 2011 - 22:36

Alfred merci, Hildegarde tu as raison, par mesure de prudence et de précaution.
Je n'ai pas eut ta sagesse, et très souvent les " ON -dit" d'autrefois, me font confiance - à vous deux, c'est bien de replacer le contexte.
Le sujet me plaisait beaucoup, nous en aurons d'autres aussi interessant.
au revoir, Cool Wink
Revenir en haut Aller en bas
Créolie
Etamine de Cardamine
Etamine de Cardamine
avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 15/07/2011
Age : 64
Localisation : Une île

MessageSujet: Re: le milpertuis   Sam 30 Juil 2011 - 20:14

Cette plante est très dangereuse pour les tortues ! Aussi, depuis que les Louloutes sont à la maison, leur parc étant dans la cour, je suis obligée de l'éradiquer ainsi que toutes les espèces et cultivars... Razz alors que j'aime cette plante qui a des aspects tellement différents selon les espèces !!!

J'ai aussi une recette d'huile anti-brûlures mais je dois la rechercher... Ce dont je me souvient : la ramasser le jour du solstice d'été... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
 
le milpertuis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le milpertuis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Echappées sauvages  :: Au coeur du sujet :: Questions à gogo-
Sauter vers: